Abonnements Découvrez nos formules print et numérique Accès abonnés Voir nos offres
Menu

Territoires

Transition énergétique : les territoires à énergie positive lancent un appel à l’Etat

Partager :
     
Transition énergétique : les territoires à énergie positive lancent un appel à l’Etat
Par E.G, le 1er octobre 2018
A l’occasion des huitièmes rencontres des Territoires à énergie positive, qui se sont tenues du 26 au 28 septembre dernier à Montmélian (Savoie), le réseau de territoires a lancé un appel à l’État pour qu’il leur octroie plus de confiance et de moyen pour la mise en œuvre de la transition énergétique.

Emplois, économies, augmentation de chiffres d’affaires… La mise en œuvre de la transition énergétique est bénéfique aux territoires, explique le réseau des Territoires à énergie positive (Tepos) dans un appel lancé à l’État. « Ces réalisations empruntent un chemin que nous invitons aujourd’hui le gouvernement à considérer avec plus d’intérêt s’il veut accompagner sincèrement nos efforts venus du terrain », écrit-il. Les territoires ajoutent qu’ils témoignent de la matérialisation des enjeux globaux dans le réel : « L’envie et la puissance d’agir ne viennent pas d’en haut ni seulement d’en bas, mais bien d’une volonté de faire ensemble les transitions, en privilégiant le collectif et la confiance », estiment-ils. Il s’agirait ainsi de construire des alliances interterritoriales, de développer de nouveaux modèles économiques, de nouvelles solidarités ou encore « une gouvernance plus inclusive ».

Injonctions contradictoires

« Pourtant les territoires sont trop souvent les réceptacles des politiques publiques de l’Etat aux injonctions contradictoires », écrit le réseau des Tepos, en rappelant l’adoption d’ici fin 2018 de tous les plans climat-air-énergie territoriaux (PCAET). Et de relever que le secrétaire d’État Sébastien Lecornu n’évoque ces PCAET « qu’avec pudeur pour glisser immédiatement vers la nécessité d’aller vers des projets plus ambitieux via les contrats de transition écologique (CTE) ».

Une dotation climat-énergie

De fait, les territoires prônent l’attribution d’une dotation climat-énergie « pérenne » : « Cette dotation sera conditionnée à l’établissement d’un contrat avec l’Etat (et potentiellement d’autres partenaires) pour une durée longue (six ans), ainsi qu’à l’atteinte effective des objectifs contractuels et à la mesure des impacts en bonne intelligence avec l’ensemble des services compétents », est-il précisé. Un contrat qui pourrait notamment d’appuyer sur le PCAET. « Si nous appelons tous les territoires à engager une démarche de transition écologique au niveau local, nous appelons réciproquement l’Etat à mettre en œuvre les moyens d’atteindre les objectifs fixés », conclut l’appel des Tepos.
Wikimedia Commons
Tous nos articles à partir de 8,99 €
JE M'ABONNE
DÉCOUVREZ NOS NEWSLETTERS GRATUITES
S'identifier
S'inscrire
Article sponsorisé
Masternaut : des solutions de gestion de flotte respectueuses de l’environnement
En partenariat avec
Rubriques
Eau
Déchets et Recyclage
Énergie
Territoires
Cleantech
Politiques
Pollutions
Biodiversité
Mobilité
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD 2018
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.